Valeurs

Fondation 2019 n’a ni la prétention d’apporter la solution universelle, ni de moraliser les activités humaines.
La Fondation n’a que la prétention d’apporter des pierres, parmi d’autres, afin de construire tous ensemble un édifice nouveau.

Si les actions de Fondation 2019 se situent bien sur les territoires de l’économie, en revanche :

1.

Nous ne considérons absolument pas l’économie comme une fin en soi,
ni comme le salut de l’humanité (1),
et encore moins les activités spéculatives qui représentent à elles seules la meilleure illustration des dérives du système.

2.

Nous veillons fermement à ne pas encourager directement ou indirectement la marchandisation des biens communs et vitaux de l’humanité, et à la dénoncer.

3.

Notre démarche n’a pas pour finalité de mettre en équation les processus de décision, et par-là même de développer de nouvelles technocraties vertes.

Les outils, comme par exemple la monétarisation des impacts, restent des outils, rien de plus.
En aucun cas ils se suffisent à eux-mêmes dans un processus décisionnel.
Au mieux, ils ne peuvent être que des outils, imparfaits, d’aide à la décision.

Leur fonction est de favoriser une connaissance plus précise de la somme de nos impacts et de sortir d’une logique de prédation vis-à-vis d’une nature gratuite.

4.

Nous soutenons les territoires des services gratuits,  des actions solidaires, des dons,
du soutien social, encourageons les différents modes d’économies sociales et solidaires.

5.

Les outils développés par 2019 reposent sur l’esprit de l’accès libre.
Ces outils ont pour vocation d’être le plus largement diffusés et utilisé sans être toutefois détournés de leurs objectifs.

Fondation 2019 veille à la régularité et l’honnêteté des usages faits de ces nouveaux outils de comptabilité.

 

[ 1 ] « L’humanité est passée de l’économie du salut au salut par l’économie » Max Weber

Anglais