Programme de recherche 2014 – 2015

Programme Principal

 

Suite à la première étude, UTT 2014 portant sur :

  • l’outil changement climatique (qui reste encore à développer informatiquement)
  • l’outil eutrophisation qui reste à développer sur le plan théorique,
  • et différentes méthodes permettant la détermination du taux de TVAC

L’intérêt apparait de réaliser de nouveaux travaux portant en particulier sur :

  • La détermination de blocs de calcul et le développement d’algorithmes innovants et pertinents
    pour la réalisation d’un outil de modélisation opérationnel (bien qu’incomplet),
  • La réalisation de deux études de cas (pour des biens de grande consommation) montrant en
    quoi cette modélisation pourrait fournir une information utile à l’arbitrage d’une TVA circulaire,
  • La poursuite du développement des modules pour les indicateurs de réchauffement climatique
    et d’eutrophisation et la levée des points bloquants associés,
  • L’analyse de la sensibilité à différentes échelles des méthodologies proposées,
  • Les limites et les conditions d’application des méthodes, en particulier du couplage entre les
    aspects environnementaux et économiques.

Ce programme a été attribué le 1 novembre 2014

__________________________________________________________________________

Programmes complémentaires de travaux de Thèse :

 

Service écosystémique et approche cycle de vie.

Fondation 2019 soutient un programme de recherche du doctorat Aurélien BRUEL qui a commencé en novembre 2014 et se finira en novembre 2016.

Le travail de recherche d’Aurélien consiste à développer une méthode permettant d’évaluer les coûts écologiques du processus production-consommation des biens et services de consommation courante. Pour effectuer ce travail de recherche, il est proposé de combiner le concept de service écosystémique et l’approche cycle de vie.

Aurélien BRUEL est doctorant (2013-2016) à l’Institut INSPIRE et rattaché au Centre de recherches et d’études interdisciplinaires sur le développement durable (CREIDD) à l’Université de technologie de Troyes (UTT), sous la supervision de Nadège Troussier et Bertrand Guillaume.

 

Filières Matières Premières Minérales.

Le projet de recherche vise à explorer la faisabilité d’une analyse multidimensionnelle (économique, environnementale, sociale, santé et éthique) de filières de matières premières minérales.