Taux de rentabilité interne (TRI)

C’est le taux de rentabilité d’un projet. Il correspond au taux d’actualisation qui annule la valeur actuelle nette de l’investissement (VAN) d’une série de flux financiers (en général relatifs à un projet avec un investissement initial suivi de flux de trésorerie positifs). D’un point de vue financier, il permet donc de juger de l’intérêt ou pas d’un investissement : il suffit pour cela de le comparer au taux de rentabilité à exiger du projet compte tenu de son risque. S’il lui est supérieur, il y a création de valeur, sinon l’investissement ne mérite pas d’être réalisé d’un point de vue financier.

Voir la proposition de Georges NURDIN de calculer un TRI « Intégral » qui déduit des cash flow le coût des externalités négatives.

La Rentabilité socioéconomique des investissements chaerche à évaluation, en termes monétaires, la rentabilité d’un investissement pour l’ensemble de la collectivité nationale. Les gains générés par la collectivité incluent les effets qui ne passent pas par le marché, notamment les effets sur l’environnement pour lesquels il n’existe pas de prix. Ils excluent les flux financiers qui constituent de simples transferts monétaires entre agents au sein de la collectivité nationale.