Surplus équivalent

Une mesure du paiement qui serait équivalent à l’atteinte par les personnes d’un niveau alternatif de bien-être provenant d’un changement de la qualité du bien consommé (ou de l’environnement). Dans le cas d’une augmentation de la qualité, le surplus équivalent correspond au montant minimum que les personnes consentiraient à recevoir afin de renoncer à la consommation au niveau augmenté de qualité. Dans le cas d’une diminution de la qualité, le surplus équivalent correspond au montant maximum que les personnes consentiraient à payer afin d’éviter la consommation au niveau diminué de qualité. (Evri)