DALY

(années de vie ajustées sur l’incapacité ; disability-adjusted life years en anglais) : c’est une mesure des années de vie en parfaite santé qui ont été perdues. Elle est la somme des années de vie perdues (AVP) par mortalité prématurée et des années de vie en bonne santé perdues en raison d’une incapacité/maladie (AVI). L’échelle utilisée pour mesurer l’état de santé est inversée (par rapport à QALY) en une « échelle de gravité » dans laquelle 0 représente une parfaite santé et 1 la mort. Les facteurs de pondération sont ajustés sur l’âge, de manière à refléter la préférence sociale manifeste pour les premières années de l’âge adulte (et moins de poids à l’enfance et la vieillesse). De surcroît, un taux d’actualisation est appliqué aux années de vie ainsi pondérées, ce qui favorise les bénéfices de santé immédiats au détriment des bénéfices plus lointains.

Voir aussi l’indicateur QALY. Il est important de bien comprendre les différences entre le QALY et le DALY, car ces deux indicateurs ne sont pas interchangeables. Tous deux peuvent fournir des résultats différents en fonction de l’âge au début de la maladie et la durée de la maladie et également selon la pondération de l’âge et de l’incapacité.

La méthode DALY est parfois critiquée car elle comprend plus d’incertitudes.